Plein ecran

Italie : héberger des migrants désormais pénalisé en Lombardie

Sep
2015

Le parlement régional de Lombardie, dans le nord de l’Italie, a voté mercredi un amendement pénalisant les propriétaires d’hôtels qui hébergeraient des migrants récemment arrivés dans le pays, comme le prévoit un plan gouvernemental, selon des médias locaux.

Cet amendement, intégré à une nouvelle loi sur le tourisme, prévoit que les propriétaires d’hôtels concernés ne pourront plus présenter leur candidature aux appels d’offres des autorités locales.

Cette mesure illustre les tensions entre le gouvernement italien de centre gauche et certaines régions, comme la Lombardie, où l’extrême droite est très influente, sur la question de la répartition des migrants dans des centres d’accueil et des installations provisoires à travers le pays.

L’amendement voté par le parlement régional lombard a reçu le soutien de la Ligue du Nord, parti d’extrême droite antimigrants dont est issu le gouverneur de la Lombardie, Roberto Maroni, et du centre droit. Le dirigeant de la Ligue du Nord, Matteo Salvini, s’était déclaré favorable au retrait des licences des propriétaires d’hôtels hébergeant des migrants, au motif qu’ils aideraient et soutiendraient l’immigration illégale. […]

Source

Merci à Clodimir

Musée du Louvre : « Lumières de l'islam »
Fontevraud (49) : des migrants seront logés à l'Abbaye royale

Commentaires

Accueil
Menu
X