Plein ecran

Elle dénonce le salon salafiste de Pontoise, le patron du PS 95 demande son exclusion (Màj : démenti de Rachid Témal)

Sep
2015

19/09/2015


18/09/2015

Rachid Temal, premier secrétaire fédéral du Parti socialiste du Val-d’Oise, réclame la tête de Céline Pina, une élue du département, annonce cette dernière dans un communiqué publié sur Facebook. Le patron départemental du PS lui reproche « d’avoir pris position concernant le salon salafiste » qui se tenait le week-end dernier à Pontoise, explique Céline Pina.

Invitée le 15 septembre sur le plateau de RMC, la conseillère régionale a en effet dénoncé le caractère extrémiste du « Salon musulman du Val-d’Oise », et le silence des élus à ce propos. Face à ce salon, que l’élue qualifiait d' »islamiste », « c’est silence radio chez tous les politiques de droite comme de gauche sur mon territoire […] ce n’est pas admissible ». « Pourquoi un tel silence ? », s’interrogeait-elle, « ça me fait mal ».

Céline Pina écrit : « Si c’est le droit le plus strict du Premier Fédéral de me trouver franchement urticante, il est dommage, en revanche, que les socialistes ne prennent pas la mesure du besoin de politique dont témoigne la cristallisation sur mon discours. »

Samedi, lors du salon, deux Femen intervenues lors de la conférence de deux imams ont été violemment évacuées de la scène.

L’Obs


A revoir

Châtillon-sur-Chalaronne (01) : Explosion de la voiture d'un imprimeur de Charlie Hebdo
Johannes Hahn : les Balkans ne sont pas "un parking" pour les migrants

Commentaires

Accueil
Menu
X