Plein ecran

Des civils Syriens demandent réparation pour des «fautes» de Fabius

Sep
2015

La responsabilité du ministre des Affaires étrangères français est engagée dans des violences subies par des civils syriens, selon quatorze d’entre eux, proches de victimes de rebelles djihadistes.

Ils demandent «la réparation de dommage dont [les victimes] souffrent à cause fautes graves commises par Laurent Fabius». Déboutés en première instance, les quatorze civils syriens, qui affirment parler au nom de victimes du djihadisme, ont porté l’affaire devant la cour administrative d’appel de Paris. Ils font référence à des propos du ministre qui avait affirmé, en août 2012, que «Bachar Al-Assad ne méritait pas d’être sur terre». D’après le quotidien Le Monde qui a rapporté ces propos, Fabius aurait également dit que «le Front Al-Nosra fait du bon boulot», alors que ce mouvement, qui correspond à la branche syrienne d’Al-Qaïda, venait d’être classé comme organisation terroriste par les États-Unis.

(….) RT.com

Matteo Salvini, "raciste, nationaliste et... de plus en plus populaire en Italie" (Nouvel Obs)
Marc Lavoine ne veut pas accueillir de migrants chez lui : "la réponse doit être collective" (MàJ)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu