Plein ecran

Royaume-Uni : Des centaines de clandestins, venant de Calais, logés à l’hôtel aux frais du contribuable

Août
2015

Les clandestins qui ont réussi à pénétrer sur le sol britannique planqués soit dans des camions ou soit dans des trains de marchandise sont ensuite transportés à travers l’Angleterre pour y être logés en chambres d’hôtel, bénéficient de 3 repas chauds par jour et perçoivent dès le jour de leur arrivée un allocation en espèces de £ 35 par semaine.

D’aucuns sont logés dans des hôtels équipés de piscines, salles de gymnastique et spas avant même d’avoir fait leurs demandes de demandeurs d’asile en raison des centres d’accueil complètement débordés qui ne peuvent plus faire face à l’afflux quotidien incessant.

Cela a eu pour pour effet de créer la colère des touristes anglais qui eux payent leurs prestations hôtelières. De nombreux commentaires mécontents ont ainsi été postés sur ce qui est considéré être le plus grand site de voyage du monde TripAdvisor qui déplorent que leurs hôtels se sont transformés en « camp de réfugiés ».

Après une semaine de chaos à Calais qui a vu des milliers de migrants tenter de pénétrer illégalement en Grande-Bretagne dont des centaines ont réussi leur défi, les critiques se sont déchainées contre les ministres qui semblent avoir perdu la raison d’accepter de loger ces nouveaux arrivants dans des hôtels.

Le gouvernement a ainsi payé des sociétés privées £ 150 millions pour héberger les demandeurs d’asile qui ont été attrapés par la police. Le prestataire de service SERCO a bien confirmé que 100 migrants récemment arrivés habitent bel et bien à l’hôtel à plein temps dans le cadre d’une mesure d’urgence car les six centres d’hébergement du pays sont déjà saturés et archi pleins.

Le député Alec Shelbrooke du Parti Conservateur a déclaré « Il est scandaleux que des demandeurs d’asile soient placés en chambres d’hôtel aux frais du contribuable. Cette délicate attention va rendre le pays encore un peu plus attractif pour les futurs candidats clandestins. Le message que nous devons leur faire parvenir est que s’ils parviennent à pénétrer en Angleterre, ils seront détenus dans des camps militaires désaffectés »

Muhammad et Adam sont deux soudanais qui ont été placés dans un hôtel du Lancashire, se sont exprimés auprès de notre correspondant du Daily Mail. Ils ont refusé de nous donner leurs noms de famille et affirment n’avoir aucun papiers d’identité sur eux.
Mohammad nous a dit « Venir en Angleterre est comme une sorte de re-naissance. J’ai une nouvelle vie maintenant. L’hôtel est beau et confortable. On se sent en sécurité ici. Le pays est splendide et la nourriture délicieuse »

Adam, 28 ans, est arrivé en Angleterre en compagnie de cent personnes. Par groupe de vingt, les clandestins ont été disséminés dans différents hôtels. Lundi dernier il est donc arrivé dans l’hôtel 3 étoiles Best Western Park Hall de Chorley. Le tarif en vigueur pour les clients de l’hôtel s’élève à £ 70 par jour.

Le gouvernement leur donne £ 5 par jour afin de subvenir à leurs besoins d’urgence comme par exemple les produits de toilette à acheter dans les commerces locaux proches des hôtels. On leur a également promis une fois leur demandes d’asiles enregistrées qu’ils bénéficieraient de l’Aide Médicale gratuite, de la prise en charge par l’Etat de la scolarisation des enfants et enfin de la gratuité au logement (APL)

Vendredi dernier alors que les clients prenaient leur repas, les demandeurs erraient quant à eux dans le parc privé en fumant la cigarette et en téléphonant sur leur Smartphone. Ils mangent éloignés de la clientèle payante dans une salle séparée avec croissants pour le petit déjeuner, sandwiches au thon et pommes frites pour le déjeuner et pâtes au dîner.

Ils sont logés en chambres doubles comprenant toutes la télévision câblée.

Le ministère de l’Intérieur étudie déjà le retrait de cette aberration qui scandalise tout le pays.

Traduction FDS résumée du Daily Mail

Diaporama : Dans le lycée des "migrants" à Paris (Nouvel Obs)
Esther Benbassa (EELV) : "Il faut qu'il y ait une répartition équitable des migrants en Europe"

Commentaires

X
Accueil
Menu