Plein ecran

Deux cents migrants bloquent l’accès à Eurotunnel : le trafic interrompu pendant 5 heures. (Màj : 1700 tentatives d’intrusion cette nuit)

Août
2015

04/08/15

Quelque 1.700 tentatives d’intrusion de migrants ont été décomptées sur le site du tunnel sous la Manche près de Calais dans la nuit d’hier à aujourd’hui, au cours de laquelle un migrant a blessé un CRS au visage, a-t-on appris de source policière.

Parmi ces 1.700 tentatives, 1.000 ont été «repoussées» par les forces de l’ordre aux abords du site tandis que 700 ont été «interceptées» à l’intérieur même du site, a précisé cette source. Les jours précédents, les chiffre des tentatives additionnaient ces deux éléments sans distinction.

Un CRS a par ailleurs été blessé «au visage et à la tête» par un jet de ballast – ces pierres qui forment le support des rails -, selon la source policière. Il a été transporté à l’hôpital pour des points de suture, tandis que l’auteur du jet, un migrant soudanais, a été interpellé. Le tunnel sous la Manche fait l’objet depuis des semaines de tentatives massives d’intrusion de migrants prêts à tout pour gagner la Grande-Bretagne, qu’ils considèrent comme un «eldorado».

Source

Merci à S.P.Q.R


03/08/15


02/08/15

Malgré des moyens de sécurité renforcés, chaque nuit des centaines de clandestins cherchent à rejoindre Calais par tous les moyens. 400 tentatives d’intrusion ont eu lieu samedi soir sur le site d’Eurotunnel.

Peu avant minuit, « il y a eu une première tentative, les migrants ont réussi à franchir plusieurs barrières et la dernière barrière a été retenue par les forces de l’ordre», a indiqué de son côté une porte-parole d’Eurotunnel. La présence des migrants a nécessité l’interruption du trafic transmanche de 23 h 30 à 4 h 30. « Leur nombre a contraint à arrêter le trafic par sécurité pour les clients et pour les migrants », a déclaré la porte-parole.
Selon elle, contrairement aux nuits précédentes où les migrants procédaient par très petits groupes, « cela donnait l’impression d’être concerté » : « Ils n’étaient pas juste un ou deux, où on est en contrôle et suffisamment certain que la personne ne va pas se mettre en danger ».

Un groupe de migrants a ensuite observé un « sit-in » sur l’une des bretelles d’accès au tunnel, et était selon une source proche du dossier accompagné de deux militants de l’association No Border.

Malgré leur aspect concerté, le nombre de tentatives d’intrusion de la nuit était en baisse par rapport à la plupart des nuits précédentes. Dans la nuit de jeudi à vendredi, par exemple, plus de 1 000 tentatives d’intrusion de migrants avaient été rapportées.

Cette importante baisse, déjà observée de vendredi à samedi avec 300 tentatives, pourrait être liée à la diminution du nombre de trains au départ de Coquelles (Pas-de-Calais), les poids lourds qui les empruntent circulant majoritairement en semaine.

source


Samedi vers 23 h, près de deux cents migrants ont bloqué l’entrée du tunnel sous la Manche, à Coquelles. Ils ont été repoussés par les gendarmes présents sur le site. Plus tard dans la nuit, vers 3 h, une soixantaine de migrants ont bloqué pendant plus de deux heures la bretelle d’accès des poids lourds au tunnel sous la Manche en tenant un sit-in. Le trafic a été interrompu dans les deux sens pendant cinq heures. Une file de camions de plusieurs kilomètres était visible depuis l’A 16. Les forces de l’ordre sont intervenues pour les déloger. Ce dimanche matin, journée noire en raison du chassé-croisé entre juillet et août, le trafic est rétabli, indique Eurotunnel. (…)


Blocage du Tunnel par les migrants par lavoixdunord

Source

40% des SDF ne bénéficient d'aucune prestation sociale
Clandestins : "La ville de Paris doit faire preuve de solidarité" face au flux migratoire "sans précédent"

Commentaires

Accueil
Menu