Plein ecran

Clermont-Ferrand (63) : les policiers caillassés et insultés lors d’un contrôle de scooter

Juil
2015

Dans le quartier de Croix-de-Neyrat à Clermont-Ferrand, lundi, vers 16 heures, les policiers veulent procéder à un banal contrôle routier. Un scooter circule sur une zone piétonne. Le pilote n’a pas de casque.

À la vue de la police, il s’enfuit. Les forces de l’ordre, qui ont reçu des renforts, ne le perdent pas de vue. Alors, il abandonne son deux-roues, dont il est bien le propriétaire, et part à pied. Quelques minutes plus tard, il est interpellé du côté de la rue de Chanturgue. Il s’agit d’un adolescent de 15 ans. Il fait l’objet d’une convocation chez le juge des enfants pour refus d’obtempérer, défaut d’assurance, circulation sans casque et défaut de plaque d’immatriculation. Des infractions passibles de peines d’amende.

Lors de cette interpellation, les policiers ont dû faire face à une autre situation. Ils ont subitement été pris à partie, insultés puis caillassés à coups de pierres et autres projectiles variés. Heureusement, il n’y a pas eu de blessé, ni de dégradations sur les véhicules de la police. Mais « dans ce type d’affaire, la politique pénale du parquet est très claire : la plus grande fermeté » insiste le magistrat de permanence pénal au parquet de Clermont-Ferrand.

Un adolescent est interpellé et placé en garde à vue. Il a été déféré, ce mardi, et présenté à un juge des enfants pour violences aggravées et outrages sur personnes dépositaires de l’autorité publique.

Source

Merci à Bobbynette

La CEDH condamne l’Italie à reconnaître les couples homosexuels ainsi qu'à "5 000 euros de dommage moral"
Abscon (59) : un algérien s’arrête au feu rouge, drague une femme, puis tout s’accélère…

Commentaires

Accueil
Menu