Plein ecran

Vénissieux (69) : un supermarché en partie incendié, « Le 14 juillet, c’est le défoulement général »

Juil
2015

Après déjà deux nuits de violences dans l’Est lyonnais, les festivités anticipées du 14 juillet dans la deuxième agglomération de France ont débordé, conduisant à huit interpellations, a-t-on appris mardi de sources policières.

« Des pétards ont été jetés sur les forces de l’ordre et on dénombre huit interpellations pour violences urbaines », a indiqué l’une d’elles.

Après les incidents déjà survenus dans la nuit de samedi et dimanche à Vaulx-en-Velin, de nouveaux affrontements ont eu lieu avec les forces de l’ordre tandis que des voitures et des poubelles étaient brûlées. Les pompiers ont dû intervenir aussi pour le début d’incendie d’un supermarché dans le quartier des Minguettes à Vénissieux.

Des embuscades ont été tendues aux forces de l’ordre qui patrouillaient. Quelque 300 policiers avaient été mobilisés pour l’occasion, selon cette source. « Chaque année c’est pareil, le 14 juillet c’est le défoulement général », commente un autre policier.

Le nombre de voitures incendiées n’était pas encore disponible mais, selon les pompiers, la nuit a été « assez animée » avec des « incivilités en hausse, notamment dans l’Est lyonnais par rapport à l’an dernier ». […]

Source


En marge des affrontements entre jeunes et policiers à Vaulx-en-Velin, les pompiers ont également du intervenir à Vénissieux dans la nuit de lundi à mardi.

Le magasin Dia du 19 avenue Jean Cagne a été la cible d’un incendie probablement d’origine criminelle. Selon le SDIS 69, seule la facade a été atteinte par les flammes et l’intervention rapide des soldats du feu a permis de venir à bout du sinistre. Les dégâts restent à estimer mais Dia devrait pouvoir rouvrir rapidement ses portes.

Source

Général Desportes : "L'armée française n'a pas les moyens des missions qu'on lui confie"
Yvelines : nuit de violences urbaines, 48 personnes interpellées

Commentaires

Accueil
Menu