Plein ecran

Reportage : « Ma famille entre deux terres »

Juin
2015

Mohamed a travaillé comme ouvrier dans l’industrie du décolletage, en Haute-Savoie, pendant 40 ans. En 2000, il prend sa retraite et choisit de retourner vivre en Algérie. Son épouse, Zinouna, multiplie les allers-retours entre la France, où résident ses enfants et petits-enfants, et l’Algérie.

Leurs fils, qui sont nés et ont grandi en France, ont décidé d’épouser des femmes de leur village natal, de l’autre côté de la Méditerranée. Leurs filles, moins tiraillées par leurs origines et le poids de la famille, ont pris des décisions différentes.

Nadia Harek, fille de Mohamed et Zinouna, raconte l’histoire de sa famille et décrypte les conséquences de l’immigration.

"Les mouvements féministes sont-ils trop pensés par des femmes blanches?"
Beauvais : 15 migrants du camp de La Chapelle à Paris accueillis à l'hôtel

Commentaires

Accueil
Menu
X