Plein ecran

Noisy-le-Grand : les musulmans prient dehors et menacent de sanctions électorales

Juin
2015

Depuis la destruction de leur lieu de prière, installé dans un foyer de migrants insalubre, les musulmans de Noisy-le-Grand, se retrouvent, depuis un mois, à prier dehors. Selon les fidèles, le maire PS, Michel Pajon, ne leur a pas trouvé un nouveau lieu contrairement à une promesse qu’il leur aurait faite. L’élu, de son côté, estime avoir déjà entrepris beaucoup de démarches.

Guaino : «Le terrorisme des bien-pensants est une calamité»
Paris : Evacuation de migrants rassemblés devant l'église Saint-Bernard

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu