Plein ecran

Chine : Ordos, une ville-fantôme transformée en terrain de jeu [Rediff.]

Avr
2015

La croissance est telle en Chine, qu’on peut se permettre de bâtir des villes entières dans lesquelles personne n’habite. Ordos en Mongolie Intérieure, en est l’exemple type.

La ville est congédiée de toute présence humaine. Construite entièrement par la Chine, cette cité fantôme devait accueillir à la base un million de personnes.

Malgré l’explosion du BTP dans le pays, les prix des logements d’Ordos sont encore trop élevés pour les chinois habitant sur les littoraux.

Mais Charles Lanceplaine a vu les choses autrement. En observant cet ovni architecturale en plein milieu du désert Mongol, le réalisateur a décidé de réunir une poignée de skateurs pro, pour qu’ils transforment cette ville fantôme, en terrain de jeux.

Italie : train en partance pour l'Europe du Nord pris d'assaut par des clandestins Erythréens
Montbéliard : les policiers victimes d'un lynchage familial

Commentaires

Accueil
Menu
X