Plein ecran

Rome : la Caravane antifasciste est partie soutenir la Nouvelle Russie

Sep
2014

[NB: ce texte a été laissé strictement en l’état par la Rédaction de Fortune.]

Le nom de notre convoi humanitaire est «  anti-fasciste ». Le groupe musical «Banda Bassotti» soutient la Nouvelle Russie.

Le 26 septembre, avec la participation du Parti communiste de Moscou, le kolkhoze Lénine a expédié le 16ème convoi transportant de l’aide humanitaire au peuple frère de la Nouvelle-Russie.

À ce jour, les communistes et leurs sympathisants, et simplement les gens qui ne sont pas indifférents à la détresse de nos frères et sœurs dans le Sud-Est de l’Ukraine ont envoyé plus de 1.500 tonnes d’aide humanitaire, y compris la nourriture, les médicaments, l’hygiène personnelle, des vêtements chauds, des chaussures, des vêtements pour enfants , l’hygiène et les soins aux nouveau-nés et les nourrissons, les livres, la papeterie, les « biens à double usage » – casques, lampes, gilets pare-balles.

Cette fois-ci, le convoi a reçu le nom de « anti-fasciste ». En plus des représentants du Parti communiste s’est joint à la caravane le groupe musical anti-fasciste bien connu en Italie (et pas seulement) «Banda Bassotti», qui a été fondé en 1987.

L’arme principale de ce groupe est la musique et la parole poétique. Les compositions sont marquées par une orientation sociale et politique, anti-fasciste et communiste et elles sont interprétées dans de nombreuses langues – italien, espagnol, anglais, japonais, basque, yiddish et russe. Le répertoire des musiciens de rock comprend même l’hymne de l’URSS et des chansons soviétiques.


Quand les musiciens ont entendu parler de ce qui se passait en Ukraine, en particulier, à Odessa, Lougansk, Donetsk, les musiciens ont déployé une grande activité visant à faire en sorte que le plus de gens en Europe connaissent les horreurs de cette guerre, qui est le résultat d’une prise de contrôle fasciste par la junte de Kiev.

Tous les mois «Banda Bassotti» explique lors de ses concerts et sur Internet par le biais des réseaux sociaux les événements qui ont eu lieu en Ukraine après le coup d’État illégal qui, avec le consentement et le soutien de l’Union européenne et des Etats-Unis a porté au pouvoir un gouvernement pro-fasciste. Les musiciens ont rassemblé autour d’eux des partisans et ont pris l’initiative, intitulée «caravane anti-fasciste » pour lever des fonds. Arrivés à Moscou le 25 Septembre ils ont donné le même jour un concert sur la scène rock d’ Izmailovo.

Le matin du 26 Septembre, avec le convoi du Parti communiste, les musiciens sont allés en Nouvelle-Russie, soutenir la lutte contre le fascisme et rencontrer les habitants de DNR et LNC, donner un concert, fournir une aide humanitaire et financière, et surtout, exprimer la solidarité internationale avec le peuple en lutte du Donbass.

Avant le départ du convoi s’est tenue une réunion impromptue, à laquelle ont participé les députés de la Douma d’Etat Kazbek Taisaev, Vladimir Rodin, Vladimir Pozdnyakov, Nikolai Vasilev, les députés communistes du Conseil municipal de Moscou et de la région de Moscou. Et, bien sûr, nos amis de l’Italie, les musiciens de la «Banda Bassotti».

Ils ont donné un petit concert directement sur le site, à partir duquel ils étaient prêts à partir pour un long voyage avec à bord des autocollants sur les voitures  » Moscou la Rouge. Parti communiste. Front patriotique »,« Les communistes de banlieue » « Union russe « , » aide humanitaire de l’Union des Forestiers de Russie.  »

Le public a accueilli chaleureusement la »Chanson de la jeunesse inquiète », interprétée par un chanteur en russe, et la « Chanson des partisans de Garibaldi». On croyait entendre partout les mots: «Et la neige, le vent et le vol des étoiles de nuit. Mon cœur m’appelle pour un long voyage incertain « . Il est clair que la caravane part une fois de plus pour des horizons vraiment incertains, pour aider les gens en détresse.

Comme toujours, à la caravane de Moscou et de la région de Moscou se joindront des véhicules de Toula, Voronej, Ossétie du Nord, Kabardino-Balkarie, République de Mari-El. Et à chaque fois, les musiciens se produiront en concert.

Les membres des médias qui sont venus au kolkhoze Lénine ne le regretteront pas, ils ont eu l’occasion unique de communiquer avec les musiciens du groupe, poser des questions aux représentants du Parti communiste, voir de leurs propres yeux et écouter l’excellente performance des chansons soviétiques dans l’arrangement de rock.

Texte original en russe : Parti communiste de Russie

Traduction française : Histoire et société

Quand Hollywood monte au front
L’Europe est en train de mourir, surtout ne faites rien

Commentaires

Accueil
Menu
X