Plein ecran

Allemagne de l'Est : Des patients-cobayes pour des firmes pharmaceutiques de L’Ouest

Juin
2014

Entre 1983 à 1989, des patients Est-Allemands ont servi de cobayes à des firmes pharmaceutiques occidentales. Le ministère de la santé Est-Allemand a permis ces tests dans les hôpitaux du pays en l’échange de Deustches Mark.

Cela montre que la République Démocratique d’Allemagne était bien plus intéressée par les devises étrangères que par ses patients explique Roland Jahn commissaire aux archives de la Stasi. Le tout était orchestré par le ministère de la sécurité intérieure qui veillait à ce qu’il n’y ait aucune ombre à ce trafic très lucratif

Au total prés de 50 firmes dont certaines ont été absorbées par des groupes comme Sanofi ou Pfizer ont contribué à ces tests en reversant de l’Argent. 600 tests de médicaments auraient été pratiqués sur près de 50.000 personnes sans que ces derniers n’en soient informés.

Le 9 juin 721, Eudes d'Aquitaine écrasait les musulmans à Toulouse
Japon : Les bars à hiboux, la nouvelle tendance

Commentaires

Accueil
Menu
X