Plein ecran

Chine : Les enfants de la honte

Avr
2014

En Chine, quatre mille personnes environ sont exécutées chaque année, soit une dizaine par jour. Pour les orphelins laissés par les condamnés, aucune prise en charge n’est prévue par l’État. Malgré l’innocence de leur âge, ils portent l’infamie de la condamnation de leur père ou de leur mère.

Une femme, surnommée Grand mère Zhang, a créé neuf orphelinats pour élever les enfants de condamnés à mort et tenter d’inventer avec eux un avenir. Pendant deux ans, Elodie Pakosz a suivi le parcours de Xiaolong et de sa sœur Miao Miao: leur père a tué leur mère avant d’être exécuté.

Ce documentaire pose aussi la question de la place de la vie et de l’humain dans ce pays qui sera bientôt la première puissance mondiale et dont les choix influencent immanquablement le reste de la planète.


Chine, les enfants de la honte par tzetze

Tanguy Pastureau : DSK est dans toutes les bouches (vidéo)
Belgique : 60% des membres des bandes criminelles sont des étrangers. Trop d’étrangers en prison (Conseil de l’Europe). (MàJ)

Commentaires

Accueil
Menu