Plein ecran

Lettonie: le premier ministre propose de renoncer à Microsoft

Oct
2009

Le premier ministre letton Valdis Dombrovskis a proposé de renoncer au logiciel Microsoft dans tous les organes de l’administration publique dans un souci d’économie, le pays balte étant durement touché par la crise.

La Lettonie est touchée par la crise économique plus durement que les autres États membres de l’Union européenne. Le gouvernement a déclaré un régime de l’économie totale et les budgets de toutes les administrations publiques ont été réduits.

La proposition du premier ministre a provoqué une levée de bouclier, suscitant notamment les réticences de l’Association lettonne des technologies informationnelles (LIKTA), qui y voit une tentative de brider la libre-concurrence.

Selon la LIKTA, les clients ne doivent pas être forcés de choisir le logiciel imposé par le gouvernement, et conserver leur liberté de choix. Le logiciel Microsoft est utilisé dans la plupart des organisations publiques de la république balte. RIA Novosti

Les banques retournent vers les activités à risque
Areva discrimine ouvertement les mâles blancs

Commentaires

Accueil
Menu
X