Plein ecran

Valenciennes (59) : les automobilistes régulièrement caillassés par des jeunes

Avr
2015

Sur la passerelle entre Dutemple et la Chasse-Royale, des pierres seraient régulièrement jetées sur les voitures allant vers l’A23.

Vendredi, un adolescent de 16 ans était mis en examen pour tentative d’assassinat, après qu’un conducteur était grièvement blessé, le 25 mars, par un jet de pierre depuis un pont enjambant l’A23 non loin du quartier Dutemple à Valenciennes. Ce mardi matin, c’est une mère de famille qui nous raconte avoir subi des faits similaires le samedi 21 mars. […]

C’est en passant sous la passerelle piétonnière, celle qui relie les quartiers de la Chasse-Royale à Dutemple, que le choc est survenu : « Ma vitre arrière, côté conducteur, a éclaté, avec mon enfant de 3 ans juste à côté. Il a vraiment eu peur ». Et ses parents aussi. Heureusement, pas de blessés. […] »

Dans le quartier de la Chasse-Royale, ces agissements n’étonnent guère les riverains. « Le soir, je ne m’aventure plus sur cette passerelle, confie une passante. Il faut voir les jeunes passer là en scooter à toute vitesse, ce n’est pas normal ! ». […]

« Avant les jeunes jetaient les pierres dans les jardins des maisons, la ville a mis des murs, mais ils sont parvenus à en casser des morceaux. Ils les jettent sur les voitures maintenant ! Mais ils pourraient tuer quelqu’un », se désole cette habitante de la rue Corot à la Chasse-Royale, qui pointe aussi du doigt les détritus et autres chariots de supermarché qui jonchent le passage jusqu’à la passerelle. Pas engageant, effectivement.

Depuis la mise en examen du mineur la semaine dernière, la brigade criminelle de Valenciennes a recueilli d’autres témoignages d’automobilistes victimes de caillassage, mais aussi d’agents de Transvilles, car des incidents ont également été constatés sur la ligne de tram. Au terme de leur enquête et de plusieurs auditions, les policiers ont procédé à de nouvelles interpellations et placements en garde à vue les 1er et 2 avril. Il s’agit de quatre individus, qui sévissaient autour des quartiers Dutemple et Chasse-Royale depuis le début du mois de mars : ils auraient ainsi jeté des pierres à plusieurs reprises vers les voitures, non pas depuis le pont pour ces faits-là, mais depuis le sol. Ils auraient également obstrué la voie du tram avec une plaque d’égout. Les quatre hommes, qui seront convoqués prochainement au tribunal, sont poursuivis pour violences aggravées en réunion.

Source

Marine Le Pen et ses économistes pris au piège de la sortie de l’euro
Gentilly (94) : des policiers caillassés par une quinzaine de jeunes lors d'un contrôle

Commentaires

Accueil
Menu