Plein ecran

Gard. Valls : « La France doit donner l’exemple en écartant ce rictus de la haine qu’est l’extrême-droite. »

Mar
2015

Le Premier ministre Manuel Valls a tenu vendredi soir un grand meeting dans le Gard, où le FN a obtenu 35,54%, un département que la gauche peut perdre. Il a attaqué aussi bien Marine Le Pen que Nicolas Sarkozy et salué les personnalités de droite qui appellent à voter à gauche contre le FN, appelle au rassemblement de tous les « républicains » pour battre l’extrême-droite

« Ce que beaucoup d”électeurs ont dit, ce sont leurs angoisses, leur fatigue, leur exaspération la peur du déclassement, la peur que l’on attise de l’autre et notamment de l’islam. (…) J’entends ce message, je veux y répondre. »

Dans ce département où l’extrême-droite est si forte, le premier ministre persiste en forçant sa voix : « Je pense que oui le Front National peut arriver au pouvoir, alors oui, résistance, résistance, résistance…. » La salle exulte.

C’est son dernier meeting, sa dernière soirée de campagne. Manuel Valls a donc choisi un lieu symbolique pour son ultime message aux électeurs. Lui qui a été en première ligne du combat départemental et qui avait fait du Front National son adversaire principal est venu dans le Gard, département que la gauche peut perdre et que l’extrême-droite grignote depuis des années. C’est à Vauvert, chez son ami Jean Denat, président du conseil général, que le Premier Ministre a porté ses idées.

« C’est toujours particulier une fin de campagne« , un « moment grave« , a commencé le chef de la majorité, devant 700 personnes se massant pour l’écouter. Il a d’abord lancé un appel au vote. […] « Oui, voter est un droit, mais c’est aussi un devoir. Je demande aux Français d’accomplir ce beau geste dimanche« , a demandé Manuel Valls. Poursuivant : « La France doit donner l’exemple en votant massivement dimanche et en écartant ce rictus de la haine qu’est l’extrême-droite. »

Et comme il l’avait fait pendant toute une partie de la campagne, le Premier Ministre a livré un discours résolument anti-Front National : « c’est à vous de vous mobiliser, d’aller chercher les voix, les urnes ont parlé : le FN a fait des scores trop élevés« . […]

Source

Tranche de vie à Saint-Louis
Jean du Chazaud : « Ces glandes qui nous gouvernent »

Commentaires

X
Accueil
Menu