Plein ecran

L’université d’Al-Azhar, qui lutte contre le radicalisme, appelle à « tuer » et « crucifier » les terroristes

Fév
2015

Le grand imam de la Mosquée égyptienne d’al-Azhar, haute autorité morale de l’islam sunnite, a estimé mercredi 4 février que les membres du groupe Etat islamique devaient être tués et crucifiés. Le cheikh Ahmed al-Tayeb réagissait à l’assassinat du pilote jordanien par les jihadistes.

Le cheikh al-Tayeb s’est en réalité référé à un verset du Coran selon lequel

« ceux qui font la guerre à Allah et son messager et sèment la corruption sur la terre seront tués ou crucifiés ou bien leur main droite et leur pied gauche seront coupés ».

Source

Italie : à peine janvier et déjà 3528 migrants débarqués
La CEDH oblige la France à loger aux frais de l'état des terroristes étrangers sans pouvoir les expulser

Commentaires

Accueil
Menu