Plein ecran

Paris : Netanyahu a comparé la France à l’Espagne avant l’Inquisition

Jan
2015

Lors d’une réunion à huis clos avec les chefs des organisations juives de France lundi, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a comparé la situation des Juifs français à celle des Juifs en Espagne avant l’Inquisition espagnole de 1492 (qui a conduit à leur expulsion du royaume catholique). Sa rencontre avec les dirigeants juifs a été décrite par les participants comme « dure » et « profondément insultante ».

Benzion Netanyahu, décédé en 2012 à l’âge de 102 ans, en compagnie de son fils Benjamin Netanyahu

La réunion, qui a eu lieu dans un hôtel du 8e arrondissement de Paris, a duré environ une heure. Les chefs de trois organisations représentatives des Juifs de France – le Consistoire, qui traite des affaires religieuses, le Conseil représentatif des organisations juives de France (CRIF) et le Fond juif social unifié (FSJU) qui traite de l’éducation et de la culture – ont participé à cette réunion.

Bien que Netanyahu s’adressant à la population juive lors de sa visite de deux jours à Paris, il s’est attiré les foudres de ses adversaires politiques israéliens et des dirigeants communautaires européens. Un participant à la réunion décrit l’appel lancé sans vergogne aux Juifs français pour les convaincre d’émigrer en Israël par Netanyahu lors de la réunion, comme étant « extrêmement suffisante » et « condescendante ».

« Imaginez qu’après une attaque terroriste à Netanya, le président français vienne en Israël et exhorte les Juifs à venir en France, poursuit-il. Déjà que les Juifs sont perçus par certains [en France] comme étant la cinquième colonne. »

Un autre participant relate la manière dont la rencontre s’est déroulée : « Il [Netanyahu] a commencé par expliquer que son travail en tant que Premier ministre israélien était de dire aux Juifs de venir en Israël, comme le travail de Premier ministre français est de dire aux Juifs de rester en France », indique un participant. Netanyahu a ensuite évoqué les recherches de son père, Benzion Netanyahu, qui s’était spécialisé dans le domaine des Juifs au siècle d’Or en Espagne.

Suite sur Times of Israël

Les routiers en grève pour les salaires et les conditions de travail
Attentats de Paris : Après la boucherie halal, la manip pour tous

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu