Plein ecran

Nice : Accusé d’être un « mauvais musulman », un boulanger agressé (MàJ : sursis pour les agresseurs)

Jan
2015

22/01/15

Trois hommes de confession musulmane ont été condamnés mercredi à de six mois de prison avec sursis à Nice pour avoir agressé un boulanger avec lequel ils avaient un différend et qu’ils accusaient de ne pas être un «bon musulman». Relaxés des menaces de mort, les trois hommes ont été condamnés pour violences et violation de domicile à six mois de prison avec sursis, mise à l’épreuve de deux ans, interdiction d’entrer en contact avec la victime et obligation de l’indemniser pour son préjudice.

(…) 20minutes.fr


21/01/15

Procès dans l’affaire du boulanger harcelé pour être un « mauvais musulman »

Trois hommes comparaissent ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Nice. Ils sont accusés d’avoir monté une « police islamique », qui voulait imposer sa loi aux commerçants d’un quartier de la ville. Loïc, boulanger, a porté plainte contre eux. Il aurait reçu des menaces de mort parce qu’il vend des sandwiches au jambon et des babas au rhum. L’avocat d’un des accusés évoque plutôt une simple altercation à propos d’une employée que le boulanger aurait harcelée. Les trois hommes risquent jusqu’à 3 ans de prison et 45.000 euros d’amende.

17/12/14

Addendum vidéo BFMTV :


Nice: un boulanger victime d’acharnement car… par BFMTV

15/12/14

– La vitrine du magasin du boulanger de la rue Lépante à Nice, accusé d’être un « mauvais musulman », a été volontairement détruite dans la nuit de dimanche à lundi, vers 4h du matin.

Ce commerçant subit des pressions et des menaces depuis des semaines. Il est accusé par plusieurs individus d’être un « mauvais musulman » parce qu’il utilise de l’alcool dans ses préparations pâtissière et qu’il vend des sandwiches au jambon.

Trois suspects sont sous contrôle judiciaire depuis vendredi dans cette affaire.

Nice Matin

"L'école peut elle redonner du sens au vivre ensemble ?" (audio)
Comprendre les origines du racisme

Commentaires

Accueil
Menu
X