Plein ecran

Gennevilliers : Le guetteur prévenait le dealer en lui envoyant des décharges électriques

Nov
2014

Le dealer portait un collier de dressage pour chien à la cheville: quand la police arrivait dans la cité, il suffisait au guetteur de lui envoyer à distance des décharges électriques pour l’avertir, mais la combine a échoué vendredi 21 novembre 2014 avec l’arrestation d’un des trafiquants.

Prévenue par un habitant de la cité du Luth à Gennevilliers (Hauts-de-Seine) de la présence de dealers, la police a interpellé un jeune de 18 ans en possession de résine de cannabis et d’une centaine d’euros.
« Il portait un collier électrique pour chien à la cheville. Le guetteur l’avertissait de notre arrivée grâce à une télécommande qui lui envoyait des décharges électriques. Du jamais vu », a expliqué la source policière.
Mais le système, loin d’être infaillible, n’a pas fonctionné vendredi 21 novembre 2014.
« Soit le guetteur ne nous a pas vu arriver, soit le boîtier est tombé en panne », a estimé la source policière.
La cité du Luth est un lieu connu pour le trafic de stupéfiants. La situation semble s’améliorer depuis quelques années. « Nous avons reçu en 2014 deux fois moins de plaintes qu’en 2010 », s’est félicité le commissaire de Gennevilliers, Olivier Bonnefond.
AFP

Vol de portable dans le tramway : la déclinaison française du film "Play" qui fit scandale en Suède ?
Ces Français du bout du monde, heureux d'avoir quitté leur patrie

Commentaires

Accueil
Menu
X