Plein ecran

Kenya : les 28 passagers non-musulmans d’un bus exécutés par des islamistes

Nov
2014

Vingt-huit passagers d’un bus ont été exécutés ce samedi matin dans le nord-est du Kenya, près de la frontière avec la Somalie. L’attaque est attribuée aux islamistes somaliens shebab. Il y avait environ 60 passagers dans le bus. Les miliciens ont tendu une embuscade à environ huit km de la sortie de Mandera, ville frontalière avec la Somalie.

Une fois à l’écart de la route, les assaillants ont contraint les passagers à descendre et ont séparé ceux identifié comme non-musulmans des musulmans. Ils sont remontés dans le bus avec les non-musulmans et ont tenté de quitter la zone, mais le bus s’est embourbé. Ils ont donc exécuté leurs prisonniers.

Cette attaque intervient alors que la police kényane a effectué lundi des descentes contre quatre mosquées de Mombasa, deuxième ville du pays, sur la côte kényane. Ces quatre mosquées ont été fermées par les autorités, qui estiment qu’elles sont passées sous le contrôle de prédicateurs radicaux liés aux shebab et servent de bases à la préparation d’attaques.

Le Point

Ces Français du bout du monde, heureux d'avoir quitté leur patrie
Deux Allemands risquent l'emprisonnement et des coups de bâton pour vandalisme à Singapour

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu