Plein ecran

Besançon (25) : peut-on injurier l’islam ?

Oct
2014

En tenant des propos injurieux sur et contre l’islam, Christine Tasin a-t-elle dépassé la simple liberté d’expression ? Les termes incriminés et proférés par elle, le 15 octobre 2013 à Belfort, avaient-ils un caractère provocateur visant à stigmatiser et à discriminer publiquement la communauté des musulmans, en incitant publiquement à la haine à son encontre ? Peut-on critiquer et injurier une religion ? […]

Le 15 octobre 2013, Christine Tasin avait fait spécifiquement le déplacement dans la ville pour y dénoncer l’installation d’un abattoir temporaire sur la place Robespierre à l’occasion de la fête de l’Aïd-el-Kébir.

Les plaintes d’Ali Saad, président de l’association musulmane du Territoire, de Bachir Bouhmadou et la Ligue de défense judiciaire des musulmans ont abouti à la condamnation de Christine Tasin pour injures et provocation à la haine raciale à 3.000 € d’amende dont 1.500 avec sursis par le TGI de Belfort. La prévenue avait interjeté appel.

[…] La vidéo réalisée non par un proche de la prévenue mais par un témoin des faits présent à l’entrée de l’abattoir, livre donc l’échange entre Mme Tasin et Olivier Benamirouche : « Je suis islamophobe, je suis contre l’islam qui pose problème, je ne trouve pas normal qu’on abatte ainsi les animaux et qu’on voile les femmes. Il est scandaleux que tout le monde mange halal sans le savoir puisque 60 % d’animaux sont tués selon ce mode rituel… ». Son interlocuteur souligne : « Vous faites dans la provocation pour servir votre cause qui est la haine de l’islam ». Elle reprend : « La haine de l’islam, j’en suis fière, l’islam est une saloperie, un danger pour la France ». […]

L’arrêt sera rendu le 4 décembre.

Source

Reims : Harcèlement et impunité de certains membres de la CGT chez Krug
Lyon : un violeur "présumé" pris en flagrant délit dans la rue est natif du Bénin (Maj)

Commentaires

Accueil
Menu