Plein ecran

Canada : Fusillade dans le Parlement, 2 morts, 3 blessés dont un député (MàJ : nouvelle vidéo de la fusillade )

Oct
2014

23/10/14

De nouvelles images, filmées par le caméraman de Radio-Canada Jean Brousseau, rendent compte de la tension pendant la fusillade au Parlement, survenue hier.


Longue ovation pour le sergent d’armes Kevin Vickers


La Chambre des communes a repris ses activités comme prévu au lendemain de la fusillade au parlement d’Ottawa, et c’est sous une salve d’applaudissements que les députés ont accueilli leur sergent d’armes Kevin Vickers, celui qui a neutralisé le tireur qui a fait irruption dans l’édifice.


L’homme armé qui a abattu le caporal Nathan Cirillo avant d’être tué à son tour au parlement d’Ottawa lors d’une fusillade survenue mercredi matin est un Canadien du nom de Michael Zehaf-Bibeau, né en 1982.

Radio-Canada a appris que l’homme de 32 ans était né au Canada d’un père libyen, l’homme d’affaires Bulgasem Zehaf, et d’une mère québécoise, Susan Bibeau, depuis divorcés. Cette dernière est fonctionnaire fédérale et travaille à la Commission de l’immigration et du statut de réfugié.

Le suspect a un casier judiciaire au Québec pour une histoire de drogue remontant à une dizaine d’années. Il vivait alors à Montréal. Michael Zehaf-Bibeau a aussi été accusé de vol à Vancouver, à la fin de 2011, et accusé d’avoir proféré des menaces à la fin de 2012.

[…]

radio-canada.ca


Les autorités canadiennes n’ont pas encore confirmé l’identité du tireur abattu mercredi. Plusieurs médias, dont CBS News et CTV, avancent cependant un nom : Michael Zehaf-Bibeau, un Canadien de 32 ans connu des services de renseignement.

Sa photo a d’abord été repérée par le journaliste canadien William Reymond dans une réponse à l’appel à témoins de la police d’Ottawa sur Twitter. Retweetée par un compte djihadiste francophone (depuis suspendu) dans la foulée, elle est bien authentique selon la chaîne CBC, qui a obtenu confirmation des forces de l’ordre, mercredi soir.

L’homme, qui a tué un garde posté devant le monument aux morts avant d’être abattu par un garde du Parlement, se serait récemment converti à l’islam, selon deux « officiels américains », indique Reuters. Comme Martin Rouleau-Couture, abattu lundi après une course-poursuite avec les autorités, Michael Zehaf-Bibeau était considéré comme un « voyageur à haut risque » par les services de renseignements qui lui avaient récemment annulé son passeport, selon des sources officielles du quotidien Globe and Mail. Selon CNN, il avait exprimé son intention d’aller suivre un entraînement au djihad à l’étranger.

Zehaf-Bibeau était connu de la police de Montréal, où il avait été arrêté cinq fois pour des délis mineurs: trois fois pour possession de marijuana et deux fois pour ne pas avoir respecté les conditions de sa mise à l’épreuve, selon le journaliste canadien Domenic Fazioli.

En 2011, il avait encore été inculpé pour sa participation à un cambriolage à Vancouver. Il n’avait finalement été condamné qu’à un jour de prison pour avoir « proféré des menaces ».

20minutes.fr


22/10/14

Addendum : « Ce soir, les forces de l’ordre quadrillent toujours le centre ville et les habitants sont invités à rester chez eux jusqu’à nouvel ordre. »


Des djihadistes et combattants du groupe État islamique fêtent ouvertement sur Twitter les événements au Parlement à Ottawa et ceux de lundi à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Journal de Montréal


Ce que l’on sait : (22/10)

– Le premier ministre Stephen Harper s’adressera aux Canadiens en soirée
– Le soldat blessé au monument commémoratif de guerre a succombé à ses blessures
– Un homme armé abattu dans le parlement par les forces de sécurité
– Un gardien de sécurité du parlement blessé
– La colline du Parlement ainsi qu’un vaste périmètre du centre-ville sont bouclés par les forces de sécurité
– Le premier ministre Stephen Harper et les chefs des principaux partis évacués et en sécurité
– Plusieurs échanges de coups de feu rapportés au centre-ville d’Ottawa
– Les militaires ont reçu la consigne de ne plus porter leur uniforme à l’extérieur de leur base

Radio Canada


Addendum : Une attaque islamiste ? « Prudence, mais c’est la piste la plus probable » dit Lefebvre

(…)

18h27 : La défense aérienne américano-canadienne a été placée en état d’alerte pour « être à même de répondre rapidement » à tout incident aérien qui pourrait être lié à la fusillade survenue à Ottawa mercredi matin, a annoncé à l’AFP un responsable du Pentagone.

18h25 : Sur France Info Frédéric Lefebvre, député des Français de l’étranger, membre du groupe d’amitié France-Canada : « C’est un quartier La Colline où il y a beaucoup de Français qui travaillent dans ces administrations. On est vraiment sur des attaques qui paraissent ciblées, imaginez en France des attaques au cœur du Parlement« . « Il y a une vraie alerte, vous connaissez l’engagement du Canada aux côtés des forces alliées« . « L’enquête et la suite nous donnerons des éléments« .

Une attaque islamiste ? « Un homme muni d’une arme avec un foulard blanc à motif arabe a été signalé, sur les médias canadiens, il faut évidemment être très prudent, mais c’est aujourd’hui la piste la plus probable« .  (…)

Source


Addendum : Ottawa, le quartier du Parlement bouclé, les bureaux du Premier ministre évacués

Suivre le direct vidéo de Radio Canada

Fil d’informations Radio Canada

Vidéo des coups de feu à l’intérieur du parlement :




« Une vingtaine » de coups de feu ont eu lieu à Ottawa, dans l’enceinte du Parlement, où la police traque plusieurs assaillants. Le pays avait relevé son niveau d’alerte sur le risque d’attentat dans la nuit, au lendemain de la mort d’un militaire, fauché par un apprenti djihadiste, ensuite abattu par la police.

Un soldat canadien a été blessé par balles à Ottawa ce mercredi, alors qu' »une vingtaine de coups de feu » au moins ont ensuite été tirés dans l’enceinte du Parlement, où la police traque actuellement un à deux hommes armés, selon plusieurs témoins à l’intérieur du bâtiment. La fusillade serait toujours en cours et des tirs sont rapportés par des journalistes proches, tandis que la police boucle les alentours.

L’attaque intervient au lendemain de la mort d’un militaire, fauché par un apprenti djihadiste. Le pays avait ainsi relevé dans la nuit son niveau d’alerte sur le risque d’attentat.

« Un homme est entré en courant, il était poursuivi par des policiers armés de fusils qui criaient à tout le monde de se mettre à couvert », a déclaré Marc-André Viau, un employé du Parlement.

Le soldat blessé gravement ce mercredi surveillait de l’extérieur la Tour de la paix, près du Parlement d’Ottawa, où des dizaines de policiers ont été envoyés en renfort, rapportent plusieurs témoins présents sur place. Des ambulanciers pratiquaient sur lui un massage cardiage, d’après un journaliste témoin de la scène.
Le Premier ministre Harper évacué

La mairie d’Ottawa diffuse sur Twitter plusieurs messages urgents, indiquant notamment le bouclage de l’Hôtel de ville.

Par ailleurs des commandos de la police ont été déployés par sécurité autour du bureau du Premier ministre, Stephen Harper, mais aussi du Parlement fédéral. Le chef du gouvernement a depuis quitté le Parlement et est « sauf ».

Les premiers témoignages sont encore assez confus, mais au moins un homme armé, vraisemblablement d’un fusil automatique, se serait dirigé vers le Parlement après avoir fait feu sur le soldat.

Sur Twitter, un député canadien, Bernard Trottier, affirme qu’un suspect a été abattu par la police, ce qui n’a pas été confirmé par les forces de l’ordre ou les autoités.

Lexpress.fr

Merci à lefou1313, Mielrubis, observateursdesunivers, GODPOINT38.

A Raqqa (Syrie), un résistant à l'Etat islamique témoigne (Vidéo)
Italie : une ex-députée d’origine marocaine dénonce le port du voile et la construction de mosquées (Vidéo)

Commentaires

Accueil
Menu