Plein ecran

Calais (62) : un migrant s’introduit chez eux et les menace avec un couteau

Oct
2014

L’histoire pourrait presque faire sourire si cette famille calaisienne n’avait pas eu si peur. Le 16 octobre, Yasser Mohammed Abdallah, un migrant soudanais sans domicile fixe déambule dans les rues.

L’homme, âgé de 40 ans, se trouve quai Gustave-Lamarle et décide de rentrer dans une habitation. Il s’assoit, se sert un verre de coca et jette un œil dans le garde-manger des propriétaires. Les habitants sont effarés et ordonnent au migrant de sortir. Mais celui-ci ne l’entend pas de cette oreille.

Le Soudanais sort un couteau et menace les habitants.

Ces derniers sortent du domicile et préviennent les forces de l’ordre. Lorsque la police arrive sur les lieux, le migrant oppose une sérieuse résistance aux trois agents, contraints d’utiliser leur bombe lacrymogène. Le trublion continue de se débattre et crache au visage d’un policier, avant d’être placé en garde à vue.

Au tribunal, le prévenu n’a pas d’explication. «Je ne me souviens de rien, j’avais beaucoup bu. Je ne sais pas ce qui s’est passé.» La défense rétorque sans surprise que «l’alcool n’atténue pas la situation.» Le procureur de la République exhibe à l’assemblée le couteau et sa lame de 19 centimètres. «Un objet qui peut effrayer, qui peut tuer.» Yasser Mohammed Abdallah écope de 4 mois de prison ferme, accompagnés d’une interdiction de séjourner dans le Nord-Pas-de-Calais pendant deux ans.

Source

Merci à quidam

"Stop invasion" : grande manifestation à Milan (MàJ)
Maroc : la minorité chrétienne "condamnée à vivre sa foi en silence"

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu