Plein ecran

La justice hollandaise autorise un gang de motards à rejoindre les Kurdes pour combattre ISIS

Oct
2014

L ministère public néerlandais a déclaré mardi que les membres de gangs moto qui auraient rejoint les Kurdes combattre le groupe Etat islamique en Irak ne commettaient pas nécessairement un crime.

«Rejoindre une force armée étrangère était auparavant puni, maintenant ce n’est plus interdit, » a dit à l’AFP le porte-parole du procureur Wim de Bruin .

« Vous ne pouvez pas joindre un combat contre les Pays-Bas, » a-t-il déclaré à l’AFP après que des rapports aient révélé que des motards hollandais de la bande No Surrender se battaient aux côtés des insurgés EST Kurdes dans le nord de l’Irak.

(…)
Une photo sur un compte Twitter néerlando-kurde montre un Hollandais tatoué appelé Ron en tenue militaire, tenant un fusil d’assaut Kalachnikov alors assis avec un camarade kurde.

RawStory


Psychose à Boulogne : "A l'école, ils me disent, Tu es Ebola" (vidéo)
France 2 monte au créneau pour contester Zemmour sur l'immigration

Commentaires

Accueil
Menu