Plein ecran

Digne-les-Bains (04) : un père de famille torturé et tué lors d’un cambriolage (Màj autopsie)

Sep
2014

Màj du 19/09/2014 : Le maçon d’Aubignosc est mort d’asphyxie lors du cambriolage.

Ses agresseurs ont tenté d’étouffer ses cris avec un objet qui a pu causer le décès du père de famille.

L’autopsie pratiquée hier matin, sur le corps du maçon d’Aubignosc a rendu ses conclusions. Franck Di Iorio est mort par asphyxie dans la nuit de mardi à mercredi, alors que des cambrioleurs s’étaient introduits dans son domicile du hameau du Forest. Les malfaiteurs ont surpris la famille qui dormait. Ils ont attaché la mère et le jeune fils de quinze ans ; la situation a dégénéré au moment de neutraliser le père. (…)

Source

Merci à Quidam


 

Addendum :

« Je lance un appel aux pouvoirs publics. Les honnêtes gens vont craquer si rien ne bouge » – René Avinens, maire de Digne-les-Bains

[audio: http://www.dici.fr/sites/dici.fr/files/son_jeudi_-_maire_aubignosc.mp3]

Source

__________________________________

Un père de famille, âgé d’une quarantaine d’années, est décédé après avoir été violemment agressé lors d’un cambriolage vers 1 heure dans la nuit de mardi à mercredi à son domicile à Aubignosc (Alpes de Haute-Provence).

Selon les premiers éléments de l’enquête, trois cambrioleurs ont fait irruption dans une maison de ce petit village, situé à une trentaine de kilomètres de Digne-les-Bains, où dormaient un couple et leur fils âgé de 15 ans.

«Plusieurs individus se sont introduits de nuit dans une maison assez retirée du village d’Aubignosc a priori pour perpétrer un cambriolage durant lequel le propriétaire des lieux a trouvé la mort», a indiqué le procureur de la République de Digne-les-Bains, Stéphane Kellenberger.

La famille a été séquestrée, le père et la mère violemment frappés alors que les cambrioleurs étaient à la recherche de bijoux ou d’argent liquide. Les malfrats, qui ont mis la main sur un butin assez faible, ont ensuite pris la fuite. Inconscient à l’arrivée des secours, le père est décédé des suites de ses blessures. L’épouse, qui a donné l’alerte, et son fils, tous deux en état de choc, ont été hospitalisés.

Le parquet de Digne-les-Bains a confié l’enquête à la Section de Recherche de Marseille et à la Brigade de Recherche de Forcalquier. «D’importants moyens de gendarmerie» ont été déployés dans le secteur du cambriolage pour retrouver les trois suspects, avec notamment l’appui d’un hélicoptère, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

Source

Merci à marie salers

Eric Zemmour : "Le Daesh (Etat Islamique) applique à la lettre l'Islam"
Quand un vent d'Afrique souffle sur la robe traditionnelle bavaroise

Commentaires

X
Accueil
Menu