La France arabe de Nicolas Sarkozy

Oct
2008

A Paris, de nombreux intervenants aux 1ères Assises de l’enseignement de la langue et de la culture arabes, ouvertes à l’Assemblée nationale française, ont souligné la nécessité de donner davantage de place à la langue arabe dans le paysage français dans le souci d’une « meilleure compréhension, d’un dialogue et d’un rapprochement mutuellement profitable ».

Dans le message adressé aux participants, le président français Nicolas Sarkozy a qualifié l’arabe de « langue d’avenir, de progrès, de sciences et de modernité », tout en souhaitant que « davantage de français prennent en partage la langue arabe dans laquelle s’expriment de grandes valeurs civilisationelles et spirituelles ».

« Il faut investir dans la langue arabe », a-t-il indiqué, car « son enseignement est un moment d’échange, d’ouverture et de tolérance » et qu’elle « porte l’une des plus anciennes et prestigieuses civilisations dans le monde ».

« C’est en France que l’on recense le plus grand nombre de personnes origine arabe et musulmane. L’Islam est la deuxième religion de France », a rappelé Sarkozy. « La France est l’amie des pays arabes.» (lire plus) (via Nicole)