Agression à Toulouse : « Ils auraient pu me tuer sur place »

Jacky Paillard, ancien joueur de football résidant à Toulouse, a été agressé par deux jeunes à qui il faisait remarquer qu’ils bloquaient la circulation.

« Vers 17 h 30, je rentrais à la maison avec mon épouse sur mon scooter. Un gars était arrêté au milieu de la rue et discutait sur le trottoir. (…) J’ai réussi à me faufiler et j’ai gueulé que ce n’était pas normal de bloquer comme ça…

Je me suis fait insulter comme jamais. Du délire. J’ai arrêté le scooter pour m’expliquer. Tout de suite, c’est parti… J’ai pris un coup-de-poing en pleine face. J’ai répondu en donnant des coups avec mon casque. Un autre est arrivé et m’a frappé avec une antenne de voiture. Cela a duré longtemps. Une femme a hurlé que les flics arrivaient. Les deux gars sont partis. (…)

Des conneries, à 15 ans, à 20 ans, j’en ai fait. Jamais je n’aurais osé insulter quelqu’un de 20 ans de plus que moi comme cela s’est produit. Et cette violence, cette haine… Je n’aurais pas eu mon casque, ils me tuaient sur place. C’est ahurissant. Cela a duré bien 5 minutes et personnes, absolument personne, n’a bougé.

Tout le monde me dit que je n’aurais pas dû répondre mais à force de ne jamais réagir, plus personne ne respecte les règles les plus élémentaires de savoir-vivre. Pour moi c’est insupportable, comme l’absence de réaction de tous les témoins. Comme je leur ai dit après, si la France c’est ça, il faut que l’on s’inquiète. Sérieusement. »

(La Dépêche du Midi)

Commentaires (1)