Plein ecran

Le gouvernement propose d’expérimenter les « salles de shoot » pendant six ans

Août
2014

Le ministère de la santé prévoit une expérimentation de salles de consommation de drogue à moindre risque (SCMR), parfois appelées « salles de shoot » pendant une durée de six ans, selon l’avant-projet de loi relatif à la santé.

« Dans cet espace, sont accueillis des usagers de stupéfiants et d’autres substances psychoactives, majeurs, qui apportent et consomment sur place ces produits, sous la supervision » de professionnels de santé et du secteur médico-social, précise le texte.

La supervision, ajoute l’avant-projet, consiste à « mettre en garde les usagers contre les pratiques à risques, à les accompagner et leur prodiguer des conseils » sur les modalités de consommation des drogues, « afin de prévenir ou de réduire les risques de transmission des infections et les autres complications sanitaires », sans que les professionnels participent « aux gestes de l’injection »….

Le monde

GB : un multirécidiviste jamaïcain échappe à l'expulsion du territoire grâce à son homosexualité
Quand le ministère de la défense rappelle qu'un noir pouvait intégrer polytechnique il y a 140 ans

Commentaires

Accueil
Menu