Plein ecran

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban tacle la politique libérale européenne d’immigration

Août
2014

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a clairement expliqué ce lundi qu’après avoir gagné les élections législatives en avril dernier, l’un de ses principaux objectifs de son prochain mandat serait de désormais mener une lutte acharnée contre l’immigration.

« L’objectif est de mettre fin par tous les moyens à l’immigration ». « Je pense que la politique d’immigration libérale actuelle considérée pourtant comme évidente et moralement fondée est en fait hypocrite » a-t-il ajouté.

C’est dans la ville d’Ypres (Belgique) et entouré de nombreux ambassadeurs hongrois en poste de par le monde, que Mr Orban a fait son discours lors du sommet des Premiers ministres de l’UE pour marquer le centenaire de la première guerre mondiale.

En cette occasion, il a donc rajouté aux déclarations des autres dirigeants que l’immigration était une mauvaise chose en soi et que l’objectif des pays européens devrait être de s’attaquer à ce problème.

« Il y a eu deux types de réactions : certains ont envié ma liberté de parole à ce sujet car eux ne peuvent pas s’exprimer aussi librement que moi alors qu’ils voudraient pouvoir le faire. D’autres par contre étaient en désaccord avec moi car ils ont échoué sur la politique familiale démographique, sur les tensions sociales dues au chômage et enfin, ne se sentent pas vraiment gênés que la base ethnique de l’État-nation soit brisé »

Le Premier ministre hongrois a insisté sur le fait qu’il était d’une importance primordiale que la Hongrie reste un État-nation parlant une seule et unique langue et ayant le christianisme comme pierre angulaire religieuse.

[…]

Wall Street Journal

Pourquoi est-il si rentable de vous vendre des biscuits
Enoch Powell avait raison de mettre en garde contre l'immigration, affirme l'ancien ministre de la Défense conservateur Gerald Howarth

Commentaires

Accueil
Menu
X