Plein ecran

Libéria : Des hommes armés attaquent une clinique à Monrovia, 29 patients contaminés par Ebola s’enfuient (MàJ)

Août
2014

Les autorités libériennes rencontrent de nombreuses difficultés depuis plusieurs jours dans la gestion de la prolifération du virus hémorragique Ebola. Des hommes armés ont attaqué, dimanche 17 août, un centre d’isolement pour malades du virus Ebola à Monrovia, la capitale du Liberia, provoquant la fuite de dix-sept patients. D’autres conditions sanitaires sont déplorées par les habitants.


Ebola : contrairement à l'Union Européenne, les pays arabes prennent le taureau par les cornes
Tous accros aux dîners apéros

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu