Plein ecran

Arno Klarsfeld : «Plutôt partir que vivre dans la peur et dans la honte»

Juil
2014

Extraits d’une tribune d’Arno Klarsfeld (Ancien avocat des «fils et filles de déportés juifs de France») sur l’antisémitisme des «jeunes issus de l’immigration».

Si de réelles mesures ne sont pas prises, il est évident que les juifs qui peuvent quitter la France le feront ; un certain nombre l’a déjà fait. Plutôt partir que vivre dans la peur et dans la honte.

A la veille du 14-Juillet, au pied du Génie de la Bastille, des centaines de jeunes se sont rués rue de la Roquette et dans les rues avoisinantes, armés de barres de fer, à la recherche de juifs à lyncher. […]

Jamais un tel événement ne s’était produit en France depuis le Moyen Age. […]Jamais. Mais jamais des centaines d’individus de nationalité française n’avaient tenté, en France, de prendre d’assaut une synagogue. C’est inédit, et nulle part ailleurs actuellement en Europe cela ne se produit. […]

Si on considère l’Histoire d’un point de vue logique, l’avenir est sombre en France pour les juifs, pris en tenaille entre une population musulmane qui s’accroît, et parmi laquelle s’accroît l’antisémitisme, et une extrême droite qui gagne en influence en raison de la crise et chez qui l’antisémitisme est toujours présent parmi nombre de ses cadres et dans le tréfonds de son idéologie.

Non, la France n’est pas antisémite, les juifs en France peuvent accéder, selon leurs mérites, à tous les postes et à tous les honneurs, et les gouvernements de droite ou de gauche ont toujours les formules qu’il convient pour dénoncer et fustiger l’antisémitisme. Mais cette mobilisation verbale ne suffit pas, ne suffit plus, pour endiguer le mal. […]

Les Français saluent les vertus du métissage, les sangs qui se mélangent, le renouveau que cela apporte, le brassage des cultures, l’énergie qui s’en développe, mais ils veulent que cela se fasse sur des valeurs communes.

Et puis il faudra trouver des solutions audacieuses pour intégrer non pas seulement les étrangers, mais des Français issus de l’immigration qui, non seulement en veulent aux juifs, mais en veulent à la France, alors que la France est un pays généreux comparée à beaucoup d’autres pays sur la planète. Si de réelles mesures ne sont pas prises, il est évident que les juifs qui peuvent quitter la France le feront ; un certain nombre l’a déjà fait. Plutôt partir que vivre dans la peur et dans la honte.

Le Monde

Réforme territoriale : Un coût supplémentaire estimé à 34 millions d'euros pour payer les élus
Trois églises vandalisées à Verdun

Soutenez Fdesouche

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire




Solution 2 : S'abonner avec paypal


Option A : paiement mensuel



Option B : paiement hedomadaire




Solution 3 : Faire un don par chèque


Chèque à l'ordre d'Esprit de Clocher
Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France



Solution 4 : Faire un don en Bitcoin


Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4



Commentaires

Accueil
Menu
X