Plein ecran

Paris : Bagarre entre Juifs et Maghrébins (MàJ 4)

Juil
2014

16/07/14

Addenddum 14 07 :

Communiqué de presse du Crif

 

À la suite des attaques violentes des synagogues de la rue de la Roquette et de la rue des Tournelles, le CRIF demande l’interdiction des manifestations en faveur du Hamas.

[…] Ces débordements ne sont pas tolérables, ils mettent en péril la sécurité voire même la vie des juifs de France. Le CRIF demande aux autorités françaises un très important renforcement de la sécurité des lieux communautaires, l’interdiction des manifestations, de rassemblements ostensiblement violents et radicaux qui représentent un trouble à l’ordre public, dont notamment celui qui doit avoir lieu samedi prochain à Paris.
Le CRIF demande la dissolution des groupes qui ont appelé à l’agression de juifs et une sévérité exemplaire envers les auteurs des exactions commises. Le CRIF estime que la situation se dégrade dangereusement, le pire aurait pu arriver. De tels événements peuvent à nouveau se reproduire dès demain. Des mesures fortes et exemplaires doivent être prises dans les plus brefs délais pour mettre fin à cette sauvagerie antisémite.
Crif

Le site citizenside a mis en ligne une vidéo sur « l’attaque » de la synagogue rue de la Roquette.

                                               

Le ministre de l’Intérieur a demandé ce lundi aux préfets de « redoubler de vigilance » et d’interdire les manifestations en cas de « risques avérés de troubles à l’ordre public », au lendemain de « débordements intolérables » à Paris près d’une synagogue à l’issue d’un cortège pro-palestinien.

« Des instructions ont déjà été données aux préfets leur demandant de redoubler de vigilance. Chaque fois que des risques avérés de troubles à l’ordre public ou d’affrontements seront signalés (…) je leur ai demandé d’interdire ces manifestations », a déclaré Bernard Cazeneuve à la presse après une rencontre au ministère de l’Intérieur avec les organisations juives de France…

« Nous avons franchi un nouveau cap hier avec ces violences », a estimé, à l’issue de la réunion, le président du Consistoire central de France Joël Mergui. « Où vit-on quand on est obligé de maintenir 200 personnes dans une synagogue par crainte de représailles ? », a-t-il ajouté, évoquant une « instrumentalisation du conflit » israélo-palestinien…

Le Point

                                                     

 


 

Nouvelles images des incidents


 

Reportage de France 2


 

Réaction du premier ministre, Manuel Valls :

 

«De tels actes qui visent des lieux de culte sont inadmissibles. [La France] ne tolérera jamais que l’on essaie par la violence des mots ou des actes d’importer sur son sol le conflit israélo-palestinien.»

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) a demandé «l’interdiction des manifestations en faveur du Hamas» ainsi qu’un «renforcement de la sécurité des lieux communautaires». SOS-Racisme, lui, a fait valoir que «le soutien aux Palestiniens ne peut être la haine des juifs. Aider cette zone en conflit, c’est exporter la paix et non importer la haine». Le Monde


Visiblement l’affrontement était prévu d’avance comme le prouvent ces tweets postés antérieurement :


 

Diverses vidéos :


 

Réaction de SOS racisme à l’attaque de la synagogue rue de la Roquette :

La synagogue de la rue de la Roquette a été attaquée par plusieurs dizaines d’individus avec des battes, prenant prétexte de la situation à Gaza. Inadmissible attaque antisémite avec des blessés à la clé. Plusieurs faits de cette nature ont eu lieu hier et aujourd’hui. La responsabilité des personnes qui vivent en France est de s’élever au-dessus des haines. Le soutien aux Palestiniens ne peut être la haine des Juifs. Aider cette zone en conflit, c’est exporter la paix et non importer la haine.

Sos racisme dénonce également le manque de réactivité et le temps d’intervention des forces de l’ordre.

Par ailleurs, SOS Racisme pointe également la responsabilité des organisateurs des manifestations en soutien aux populations de Gaza qui sont, pour certains, prétexte à des propos et actes antisémites dont on s’étonne qu’ils ne soient pas condamnés et combattus par ces mêmes organisateurs avec la plus extrême des clarté. Sos racisme                                                      Les heurts facilement contenus selon la préfecture, 6 interpellations :

  Scènes d’affrontements près de la synagogue rue de la roquette : Manuel Valls aurait demandé aux juifs d’attendre le rétablissement de l’ordre avant de sortir selon la LDJ : Source Merci à la Rousse Source  Francetvinfo

Colis projetés dans les prisons : des tirs à Seysses, un mort à Albi
Belgique : "Le Valeureux", une nouvelle monnaie locale utilisée par les Liégeois

Commentaires

Accueil
Menu
X