Plein ecran

Le centre islamique de Papeete profané par du sang et une tête de porc (MàJ : Un basketteur se mobilise)

Juil
2014

Mise à jour du 1er juillet 2014 : Quand un ancien basketteur NBA converti à l’Islam défend la mosquée de Tahiti

 

L’acte haineux dont à été victime le centre islamique de Papeete fait réagir un ancien sportif. Le basketteur français Tariq Abdul Wahad. Il comprend que l’arrivée d’une mosquée en Polynésie puisse attiser des tensions. Tarik Abdbul Wahad, ancien basketteur NBA converti à l’islam.

Tariq Abdul Wahad pense « qu’à terme, le mélange entre les cultures tahitienne et islamique ne pourra être que bénéfique ». Tariq né Olivier Saint-Jean est le premier joueur de basket français à jouer en NBA dans la fin des années 90. Après plus de huit ans de carrière. Il prend sa retraite bon gré mal gré suite à une blessure au genou en 2007. Son actualité est la présentation « d’un projet innovant pour la communauté musulmane, la pierre musulmane appelée IHajar » (…) Marié depuis 17 ans, trois enfants, il vit pleinement sa foi en Californie. Mais il avoue qu »être musulman en France est beaucoup plus compliqué qu’ailleurs. (…)

Polynésie 1ère


Le 29 juin 2014 :

L’implantation d’une mosquée au centre ville de Papeete continue de faire des vagues et dérange de plus en plus la population locale. Vendredi, une tête de cochon a été lancée sur la devanture du centre islamique et du sang aspergé. Deux individus d’une quarantaine d’année ont reconnu les faits.

Peu après 17H, les quadragénaires d’origine polynésienne sont aperçus par un témoin alors qu’ils s’enfuient en voiture peu de temps après être passés à l’acte. Trahis par leur plaque d’immatriculation, ils sont interpellés deux heures plus tard, et placés en garde à vue. Ils seront relâchés samedi après midi après avoir déclaré « avoir agi par opposition à l’islam ».

Alors que le ramadan débute officiellement ce dimanche, les réactions se multiplient. Pour Charles FONG LOI, adjoint au maire de Papeete, « on se rend compte que de plus en plus les gens sont conscients, ils réagissent mal, je ne qualifierais pas cet acte de barbarie, je crois que les gens sont poussés à bout. 

L’imam Hicham El Barkani originaire de métropole projette de construire une « vraie » mosquée. Les musulmans polynésiens ont le droit comme ceux de la métropole à des mosquées dignes de ce nom pour permettre une pratique au grand jour de leur religion. Cet acte lâche n’entame en rien la foi des musulmans. Que les islamophobes le sachent ! » (…)

Polynésie 1ère

Merci à Domi

 

Lutte contre le nazisme: Poutine plaide pour un cadre juridique
Perquisition au local de campagne de Karim Zéribi (+ vidéo)

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu