Plein ecran

Aulnay sous bois : Mariés par un élu étranger, 30 couples doivent de nouveau s’unir

Juin
2014

Une trentaine de couples d’Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis vont devoir faire valider de nouveau leur mariage, célébré en 2012 ou 2013 par un conseiller municipal dont le nouveau maire vient de s’apercevoir qu’il n’était pas français.

Le maire UMP, Bruno Beschizza, a expliqué avoir recensé 30 mariages « célébrés par un conseiller municipal de nationalité étrangère », à savoir l’élu PRG de nationalité portugaise Mario de Oliveira, entre le 1er décembre 2012 et le 11 juillet 2013, confirmant une information du Parisien. Le maire a alors écrit au parquet de Bobigny, qui a constaté que ces mariages étaient « de fait nuls », mais « a proposé à la mairie de saisir la justice civile », a précisé une source judiciaire. Celle-ci « pourra valider les 30 mariages » a posteriori.

Le Point

Des incidents dans le Jura après le match Algérie-Russie
[Algérie/Russie] 16 policiers blessés : Bernard Cazeneuve condamne des "actes de casseurs isolés"

Commentaires

Accueil
Menu