Plein ecran

La tolérance nordique sous pression alors que les partis anti-immigration montent

Mai
2014

L’immigration est devenue un sujet brûlant à travers l’Europe qui se remet lentement des années de difficultés économiques. Au Danemark, en Suède et en Finlande, les partis anti-immigration sont maintenant parmi les trois plus populaires dans certains sondages. En Norvège, un parti populiste de droite est maintenant dans la coalition au pouvoir.

 

Dans la banlieue de Husby à Stockholm, les routes portent encore les marques carbonisés de voitures incendiées dans les pires émeutes de la Suède de ces dernières années. Beaucoup de Suédois restent tolérants face aux immigrants et aux demandeurs d’asile. Mais une minorité croissante ont peur de la criminalité, sont préoccupés par l’emploi et inquiet des coûts de l’État-providence.

Reuters

Clash entre André Lamassoure et Wallerand de Saint-Just sur Europe 1 (vidéo)
Le PVV de Geert Wilders est 3ème aux Pays-Bas avec 13.2% et conserve ses 4 sièges

Commentaires

Accueil
Menu