Plein ecran

Paris : Un juif agressé par des Maghrébins (MàJ vidéo)

Mar
2014

Addendum 28.03.2014 :

Addendum 22.03.2014 :

Selon le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA). Les jeunes lui crient «mort aux juifs, sale juif, sale fils de pute, ainsi que des expressions en langue arabe qu’il n’a pas comprises», détaille l’association. c’est l’arrivée sur les lieux d’une personne âgée qui met en fuite les agresseurs décris par la victime comme des jeunes «mesurant 1,70 à 1,80 m, portant des casquettes de couleur claire, vêtus d’un jean et d’origine nord-africaine».

Le Parisien (Merci à Margo)


Un homme de 59 ans a déposé plainte vendredi pour agression antisémite, affirmant avoir été insulté et frappé la veille à Paris par trois hommes qui lui ont dessiné une croix gammée sur la poitrine, a-t-on appris de sources concordantes.

Plusieurs élus parisiens ont condamné cette agression, David Alphand (dissident UMP, XIVe) dans un tweet et le maire PS Bertrand Delanoë dans un communiqué. «Cet acte d’une lâcheté inqualifiable constitue une trahison des fondements de la République et des valeurs de Paris», a écrit Bertrand Delanoë.

La victime, un enseignant résidant à Saméon (Nord) qui porte la kippa, a raconté qu’à sa sortie vers 22 heures d’un restaurant du XIXe arrondissement de Paris, trois hommes d’une vingtaine d’années lui avaient crié: « Mort aux juifs, sale juif, sale fils de pute ».

Selon ses déclarations, les trois agresseurs lui ont asséné de nombreux coups au visage avant d’ouvrir sa chemise pour dessiner sur sa poitrine avec un marqueur un semblant de croix gammée, a expliqué une source proche de l’enquête. Les trois agresseurs ont ensuite pris la fuite. L’enseignant a été transporté à l’hôpital, où ont été constatées de nombreuses lésions au visage.

Une enquête est en cours pour retrouver les trois agresseurs. «L’affaire est prise très au sérieux», a expliqué une source proche de l’enquête.[…]

Le Point

François Fillon : "il ne faut pas brandir en permanence l'épouvantail de la République en danger" (vidéo)
Municipales : à Béziers, le PS accuse l’UMP d’utiliser un faux document de la Licra appelant à voter pour Elie Aboud

Commentaires

Accueil
Menu