Plein ecran

Les Islandais disent NON à une adhésion à l’Union Européenne

Fév
2014

L’Islande va enterrer sa candidature à une adhésion à l’Union européenne, sans le référendum initialement promis par les deux partis eurosceptiques au pouvoir, a annoncé vendredi le gouvernement.

Ces deux partis, le Parti du Progrès (centre) et de l’Indépendance (droite) se sont mis d’accord sur un projet de loi demandant au gouvernement de «retirer la candidature à une adhésion à l’Union européenne» déposée par le pays en 2010.

«Un tel projet de loi sera de ma responsabilité. Le ministre des Affaires étrangères à l’époque avait présenté le projet de candidature, donc il est naturel que je présente le projet pour la retirer», a déclaré à la télévision publique Ruv le ministre des Affaires étrangères Gunnar Bragi Sveinsson. Cette issue était prévisible. Le gouvernement avait déjà dissous les instances de négociation avec l’UE, dont le travail était suspendu depuis le début de la campagne des législatives de 2013.[…]

20 Minutes

ndlr : Les Islandais n’ont jamais changé d’avis sur leur refus d’adhérer à l’UE. La conclusion de la vidéo ci-dessous était déjà prophétique.

« But if Iceland government decides to follow its people will, that could be it for a very long time. Traduction : Si le gouvernement islandais décide de suivre la volonté de son peuple, c’en serait fini pour très longtemps… »

Les groupes d'achats alimentaires, un "truc" de bobos ?
Incendie d’une église à Tourcoing : aucun geste «anticatholique»

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu