Plein ecran

Les ‘maroquinades’ , ou les viols de masse en Italie en 1944 (rediff)

Juin
2014

En 2004 le gouvernement italien a reconnu comme avérées les violences et les viols commis par les troupes marocaines en Italie en 1944 en Ciociarie. Ces exactions ont reçu en Italie l’appellation de marocchinate (littéralement « maroquinades »).

Ces viols en masse et homicides ont été commis sur les populations civiles par des membres du corps expéditionnaire français, constitué pour moitié de Goumiers marocains, de soldats algériens, tunisiens et de tirailleurs sénégalais. Plus de 2 000 femmes et enfants ont été violées, ainsi que 600 hommes. Ces événements ont servi de toile de fond à un roman d’Alberto Moravia (La Ciociara), ainsi qu’au film de Vittorio De Sica, La Paysanne aux pieds nus (extrait ci-dessous)

Islande : Finalement, les banquiers ne seront pas punis
La France souhaite développer davantage ses "excellentes" relations avec l'Algérie, selon Fabius

Commentaires

Accueil
Menu
X