Plein ecran

Européennes: FN et Ligue du Nord ensemble

Jan
2014

Le Front national et la Ligue du Nord italienne sont tombés d’accord pour figurer ensemble dans un futur groupe au Parlement à Strasbourg après les européennes de mai si les deux partis parviennent avec leurs alliés à en créer un, a-t-on appris aujourd’hui.

Pour parvenir à constituer un groupe politique à Strasbourg, il faut 25 eurodéputés de sept nationalités différentes. L’accord a été conclu entre la présidente du FN, Marine Le Pen, et le nouveau patron du parti autonomiste italien de la Ligue du Nord Matteo Salvini, lors d’une rencontre à Strasbourg mercredi 15 janvier. « Il a été conclu que la Lega Nord (ndlr: la Ligue du Nord) sera la bienvenue dans notre futur groupe politique avec d’autres députés euroréalistes, eurosceptiques italiens », a déclaré Ludovic de Danne, conseiller aux affaires européennes de Mme Le Pen.

Le FN aimerait rallier d’autres éventuels futurs eurodéputés italiens ayant appartenu à l’ancienne formation de Silvio Berlusconi, le Peuple de la Liberté (PDL) ou appartenant au petit parti « Fratelli d’Italia ». Lorenzo Fontana, chef de la délégation de la Ligue du Nord au Parlement européen, a confirmé cet accord: « Nous nous sommes rencontrés plusieurs fois, nous avons de bons rapports et notre intention est de constituer un groupe après les élections. » « Il n’y a pour l’instant rien d’officiel, rien d’écrit puisque on ne peut pas créer de groupe commun avant les élections », a-t-il tenu à tempérer. Avant d’ajouter : « Nous avons des objectifs en commun: sortir de l’euro, en finir avec cette Europe de la bureaucratie par exemple, et mener des politiques différentes sur l’immigration clandestine.

(…) Le Figaro

Douarnenez : Une femme âgée de 79 ans victime d’un vol à l'arraché est décédée
« Comment vous préparer à l’effondrement économique »

Commentaires

Accueil
Menu