Plein ecran

Marseille : Abdeljalil Belbraïk s’adresse aux juges : « Va niquer tes morts ! Espèce de fils de pute ! »

Août
2013

Lourdes peines pour avoir, vendredi, transformé le prétoire en un ring de boxe

Des peines de huit à dix mois de prison ferme et un maintien en détention ont été prononcés, hier soir, contre trois jeunes prévenus qui, vendredi, à l’issue d’un délibéré, avaient provoqué dans la salle d’audience du tribunal correctionnel une véritable scène d’émeute.

Le tribunal venait de condamner à douze mois de prison Ahmed Belbraïk pour trafic de stupéfiants lorsque le public a bruyamment manifesté.

Le président Fabrice Castoldi avait alors ordonné l’évacuation de la salle durant laquelle, le frère du condamné,

Abdeljalil Belbraïk, 20 ans, s’adressait aux juges en termes injurieux : « Va niquer tes morts ! Espèce de fils de pute ! »

Le procureur présent à l’audience, relevant l’outrage à magistrat, ordonnait l’interpellation immédiate mais quatre policiers ont été nécessaires pour y procéder dans une confusion totale.

Entendu par les enquêteurs, le président Fabrice Castoldi assurait n’avoir jamais connu une telle violence en vingt ans d’exercice des prétoires et l’un de ses assesseurs confiait sa peur de voir les dix policiers – tout l’effectif du palais – débordés. […]

La Provence

« Quand vous regardez la courbe démographique, dans deux ou trois générations, toute la France ressemblera à Roubaix »
Avignon : Karim frappe sa soeur handicapée à coups de poing et de pieds pour la calmer

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu