Plein ecran

L’islamiste Marwan Muhammad nie avoir tenu un prêche polémique à Orly (RMC)

Juil
2013

Les GG de RMC invitent l’islamiste Marwan Muhammad du CCIF, et reviennent sur les émeutes de Trappes et sur « l’islamophobie » ambiante en France. Alors que le débat stagne sur les signes religieux, le porte-parole du CCIF nie avoir espéré l’islamisation de la France dans un prêche à Orly. Avec Elina Dumont, Marie-Anne Soubré et Johnny Blanc.

« Demander aux musulmans de choisir entre leur citoyenneté et leur religion, c’est comme demander à quelqu’un de choisir entre être blond et être allemand ou suédois. » – Marwan Muhammad

« Cette citation, elle est tirée d’un blog d’extrême-droite puis recitée à droite et à gauche, en m’imputant ce propos-là que j’aurais tenu à la mosquée d’Orly en aout 2012. Donc je l’annonce à la radio RMC pour la première fois : le CCIF n’a absolument jamais donné de conférence à la mosquée d’Orly, et encore moins moi en août 2011. » – Marwan Muhammad

« Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’islam.
Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’identité française. »

Et pourtant le porte-parole de l’association communautariste était bien à Orly et a bien tenu le prêche incriminé, avant de le supprimer du site de la mosquée d’Orly.

Hebergeur d'image

A lire, l’article de Novopress sur le sujet, où le prêcheur se réfugie derrière l’extrême-droite, Photoshop et Steven Spielberg.

Offemont (90) Incendie criminel d'une école, une bonbonne de gaz de grande dimension amenée intentionnellement à l’intérieur du bâtiment
Polémique après la visite de l'ambassadeur d'Israël et du président du CRIF à la mosquée de Drancy

Commentaires

Accueil
Menu
X