Maltraitances à la prison de Saint-Quentin-Fallavier : Dominique Baudis demande des comptes. Màj : Taubira s’énerve

Addendum 31 juillet : Dans un communiqué, Christiane Taubira, ministre de la Justice, règle un peu ses comptes avec Dominique Baudis, le Défenseur des droits, autour de la situation au centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier. Lui ne cesse pas de dire que la Chancellerie ne lui communique rien. Elle, répond avec un listing de rapports communiqués à ce sujet.

(…) France 3 Alpes

———————————————–

Après la révélation de maltraitances de détenus à la prison de Saint-Quentin-Fallavier par l’Observatoire International des Prisons, le défenseur des Droits dénonce des entraves de l’administration pénitentiaire et demande des comptes à la Chancellerie.

L’Observatoire international des prisons a révélé, jeudi 4 juillet, un rapport confidentiel de l’Inspection des services pénitentiaires sur des violences commises en 2009-2010 à Saint-Quentin-Fallavier, condamnant « l’inertie et le silence des autorités » à leur sujet.

Dans ce contexte, le Défenseur des Droits, Dominique Baudis a réagi par la voix de son directeur de cabinet: « nous rejoignons l’analyse de l’OIP sur les événements à Saint-Quentin et nous ne pouvons que partager leur indignation. Nous avons relancé à plusieurs reprises la Chancellerie qui nous ne nous a pas répondu. »

« Le Défenseur des Droits a donné jusqu’à la mi-juillet à la ministre (de la Justice, Christiane Taubira) pour répondre tout particulièrement en ce qui concerne les carences de l’administration pénitentiaire qui ont entravé la mission de contrôle assignée au Défenseur des droits. Au-delà de ce délai, le DDD utilisera tous les moyens que lui accorde la loi » a-t-il averti.

(…) France 3 Alpes

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires mis en avant (1)

Commentaires (28)