Plein ecran

Deux légionnaires écroués à Marseille pour trafic d’armes (màj)

Juil
2013

Une saisie d’armes de guerre a été effectuée par la police judiciaire de Marseille et les services de renseignements. Six personnes ont été interpellées. Cinq d’entre-elles sont d’ores et déjà sont en détention.

Parmi les quatre revendeurs, deux s’avèrent être des légionnaires de 30 ans, d’origine d’Europe de l’Est et basés à Aubagne et dans le Gard.

Deux des acheteurs de 35 et 38 ans sont des personnes « défavorablement connues des services de police« , notamment pour des faits de trafic de stupéfiants dans la région.

MetroNews

————–

Deux militaires de la Légion étrangère ont été mis en examen et écroués mercredi 3 juillet à Marseille pour trafic d’armes de guerre, en l’occurrence quatorze pistolets mitrailleurs Skorpion, a annoncé jeudi le procureur adjoint de la République de Marseille.

Les deux légionnaires avaient été surpris en flagrant délit en train de vendre ces armes munies de munitions et de chargeurs samedi à proximité de la zone commerciale de Plan-de-Campagne, près de Marseille. Un peu plus de 6 000 euros ont été saisis lors de cette interpellation. Ils ont été mis en examen notamment pour « fabrication ou commerce de matériel de guerre en bande organisée » et encourent dix ans d’emprisonnement.

Quatre autres personnes, dont les acheteurs de ces armes, déjà connus ou condamnés pour trafic de stupéfiants, ont été mises en examen, et écrouées pour trois d’entre elles.

Le Monde



Cliquez pour accéder au site