Le député PS Urvoas est « pessimiste sur Mayotte »

Juil
2013

Article du 30 juin tiré du blog de Jean-Jacques Urvoas, député PS (extraits)

« Je rentre d’une semaine passée à Mayotte pour découvrir les multiples difficultés rencontrées dans la lutte contre l’immigration clandestine.

Avec ses 212 600 habitants recensés en 2012, la densité de population est de 575 habitants au km².

Le premier employeur de l’ile est le secteur public : il représente 54 % de l’emploi total, 51% du PIB et l’on estime que chaque fonctionnaire pourvoit aux besoins de 6 à 10 personnes sur l’île.

La pression migratoire alliée à une natalité élevée (près de 7000 naissances annuelles) se traduit par une croissance peu ordinaire des effectifs scolarisés qui, depuis 10 ans, augmentent chaque année de près de 3000 élèves environ.

54 % de la population a moins de 20 ans… Pour faire face aux besoins, il faudrait construire une classe par jour, un collège par an et un lycée tous les deux ans…

L’effet d’attraction suscité par un niveau de vie et de protection sociale considérablement plus élevé que la république voisine des Comores (distante de 70 km) se mesure à chaque instant.

La population en situation irrégulière est estimée à près de 35 % de la population totale de Mayotte et les infractions à la législation des étrangers représentent 77 % du total des infractions constaté

Je reviens de cette immersion assez circonspect pour ne pas dire pessimiste.

urvoas.org 

merci nominoe