Fraude massive aux allocations : quand « Le Populaire » oublie de préciser l’origine des fraudeurs

1) Dans Le Populaire du 28 juin 2013, un article est consacré à une fraude massive aux allocations. Nulle mention de l’origine des fraudeurs :

Douze membres d’une même familles ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Limoges pour fraude aux allocations familiales et au RSA.

Les six couples avaient perçu frauduleusement 120.000 € de RSA et près de 48.000 € d’allocations familiales. Les six hommes étaient également poursuivis pour travail dissimulé et leurs femmes pour recel de bien provenant d’un délit.

Tous ont été condamnés : les six femmes ont écopé de 3 à 4 mois avec sursis; un homme a été condamné à 3 ans dont 18 mois avec sursis, un autre à 2 ans dont un avec sursis; les quatre derniers à des peines de sursis de 4 à 12 mois.

De plus, ils devront rembourser une grande partie [pas tout ?] des prestations sociales frauduleusement perçues, pour un total de près de 145.000 €. (Le Populaire 28/06/13)

2) Il faut remonter à un autre article du même journal du 31 mai 2013 pour en savoir plus :

Douze membres d’une même famille appartenant à la communauté des gens du voyage ont été jugés pour fraude aux prestations sociales.

Entre 2007 et 2009, un des couples a dissimulé quelque 308.000 € et touché chaque année en moyenne 16.000 € d’aides sociales… (Le Populaire 31/05/2013)

Deux captures intégrales du 28 juin à 13h15 :
http://www.hapshack.com/images/ZRPDq.gif
http://www.hapshack.com/images/wp94R.gif

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires (25)