Marine Le Pen déboutée face à Patrick Lozès

Le fondateur du Cran avait qualifié la présidente du FN de «première communautariste de France». Celle-ci le poursuivait en diffamation.

La présidente du FN Marine Le Pen a été déboutée en appel mercredi de son action en diffamation contre le fondateur du Cran, Patrick Lozès, qui l’avait qualifiée de «première communautariste de France»prônant la défense des Blancs, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. La cour d’appel de Paris a confirmé le jugement de première instance du tribunal correctionnel rendu le 11 septembre 2012.

(…) Libération

 

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires (40)