Plein ecran

Leader d’extrême droite agressé à Paris : six suspects arrêtés

Juin
2013

Six membres d’un groupe d’extrême gauche, soupçonnés d’avoir agressé le leader des Jeunesses nationalistes, Alexandre Gabriac, en octobre 2012 à Paris, ont été interpellés et seront jugés dans plusieurs mois. Le 1er octobre 2012, M. Gabriac, président des JN avait été agressé dans le XIIIe arrondissement parisien.

Neuf mois plus tard, les enquêteurs sont parvenus à identifier plusieurs suspects. Ces six agresseurs présumés, membres d’un groupuscule d’extrême gauche, ont donc été interpellés mardi et placés en garde à vue dans le commissariat du XIIIe arrondissement. A l’issue de leur garde à vue, ils ont reçu une convocation pour comparaître en correctionnelle en février 2014 pour « violences commises en réunion. »

(…) Le Parisien

Briançon (05) : 7e incendie volontaire depuis le début du mois
Signez la pétition contre le financement public de la mosquée de Tours

Commentaires

Accueil
Menu
X