Plein ecran

Islamisation : la Grande-Bretagne submergée ? (rediff)

Août
2009

L’an dernier, en août 2008, tous les conseillers municipaux de Tower Hamlet (mairie travailliste) ont reçu un courriel de la municipalité, leur demandant de respecter le jeûne du Ramadan durant les réunions du Conseil. Quelle que soit leur foi.

Le mail demandait à tous les conseillers de ne pas manger et ne pas boire lors des réunions, dont le nombre serait d’ailleurs réduit afin « de ne pas rentrer en conflit » avec les prescriptons du ramadam. Les réunions restant au programme devaient également inclure des « pauses prière » spéciales pour agréer les conseillers musulmans.

Certains des élus ont protesté que ces exigences « favorisaient un groupe religieux par rapport aux autres » [noter la virulence de la remarque] et un membre libéral démocrate, Dr S. Eaton, a déclaré qu’elle ne suivrait aucune de ces demandes. « Nous pensons qu’aucune règle religieuse ne devraient être imposées aux autres. J’ai été plutôt déconcertée de voir que les prescriptions musulmanes étaient imposées aux autres conseillers. » [là encore, noter la fermeté de ton.] (source)

Les doutes grandissent sur la reprise économique mondiale
Les musulmans, un "nouveau marché prometteur"

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu