Un clip « antifa » de SUD en hommage à Méric diffusé sur le service public

« Vidéo de l’Union syndicale Solidaires dans le cadre de l’émission Tv « Expression directe » suite à la mort de Clément Méric ,syndicaliste étudiant et militant antifasciste, tué le 5 juin 2013 par des militants d’extrême-droite.

Diffusions tv : France 2 le mardi 25/06/13 vers 13h56 / France 5 le vendredi 28/06/13 vers 22h16 / France3 le samedi 29/06/13 vers 17h »

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires mis en avant (2)

  • Ces opposants, auto-proclamés, à un hypothétique fascisme ne cessent de pratiquer l’intimidation et à l’action violente qu’il prétendent dénoncer et contre laquelle ils prétendent lutter. De fait. C’est un simple constat.

    D’ailleurs si l’acceptation du débat contradictoire peut généralement être acceptée comme un signe d’adhésion aux valeurs démocratiques, ces mouvement auto-proclamés « antifas » s’en fichent puisque, selon eux, il ne doit pas y avoir de débat sur les questions qu’ils ont décidé. Et comme chacun le sait, l’absence totale de débat est le signe même d’une démocratie bien-portante, du moins pour ceux qui aiment à se présenter comme ses gardiens.

    Faux démocrate mais véritable manipulé instrumentalisé par les forces en place, cas d’école en matière de détournement d’attention, voilà quelques uns des véritables attribus de l’ « antifa » chasseur de « nazis ».

    Mais il y en certainement bien d’autres caractéristiques étonnantes, qu’il suffirait d’aligner, preuves à l’appui, pour déconstruire l’ineptie intellectuelle, politique et idéologique des ces « antifas », simples agents police politique.

    « Si l’on ne croit pas à la liberté d’expression pour les gens qu’on méprise, on n’y croit pas du tout. »

    Noam Chomsky

  • SUD n’est pas très malin d’avoir oublié de flouter Alex à 1m40s. C’est le bras droit de Terzics au Saint Sauveur. Un Suisse allemand bâti comme un bucheron.

Commentaires (120)